L'obsolescence programmée ?

Thématiques : 
875 lectures
On parle beaucoup d'obsolescence programmée ces dernières années et plus encore depuis l'application en 2015 de la loi sur la transition énergétique.Cela marque bien évidemment la volonté du gouvernement de sanctionner les techniques et procédés de fabrication visant à réduire la durée de vie d'un bien. Cependant, si le fabricant est souvent désigné comme le responsable de ce renouvellement provoqué de biens, conduisant ainsi à l'augmentation des déchets, en pratique il sera probablement compliqué de prouver l'intention délibérée de ce dernier.
Si cette obsolescence programmée parait bien réelle et que certaines marques ne semblent même pas s’en cacher, d’autres en revanche agissent déjà pour la réduction des déchets. En effet certains se sont  positionnés pour limiter les déchets, en proposant notamment des pièces-détachées pour l’ensemble de leurs produits. 
 
S’il est plus facile de laisser les constructeurs changer de mode de fonctionnement, les consommateurs ont pourtant eux aussi leur part de responsabilité. L’obsolescence esthétique en est un exemple. Certes provoquée par les marques, elle reste néanmoins de plus en plus contournable.  Le consommateur doit être capable de réfléchir sur son mode de consommation et il existe maintenant trop d’initiatives, d’associations ou de dispositifs pour ne pas y penser. Depuis de nombreuses années, associations de réemploi, repair’cafés, entreprises et autres acteurs qui agissent pour allonger la durée de vie des biens sont présents dans nos villes. Le consommateur détient donc également les clés pour changer de mentalité et agir dans le sens d’un mode de vie moins gourmand en déchets et plus respectueux de l'environnement. Certes il faudra un coup de pouce des associations et collectivités pour insuffler ce changement, mais la décision finale reste celle du citoyen. 
 
Article rédigé par Envie Rhône, merci pour cette contribution !
 
Crédit photo : Scop La Péniche

A propos de l'auteur

Locaux Motiv'

Locaux Motiv' est un tiers-lieu, un espace mutualisé d'animation et de coopération ouvert aux structures collectives, formelles ou informelles, et individuelles.

Vous trouverez dans cet espace situé sur la Place Mazagran, des salles de réunion ou de formation à louer, des bureaux fixes...

Coordonnées

Locaux Motiv’
10 bis rue Jangot
69007 LYON
Email