Les CIGALES : l'épargne utile !

Thématiques : 
126 lectures
Vous souhaitez dynamiser votre territoire ? Avoir un impact social ou environnemental positif ? Les CIGALES (Clubs d’Investisseurs pour une Gestion Alternative et Locale de l’Épargne Solidaire) vous offrent la possibilité de mettre votre épargne au service d'un développement local et éthique.
Les CIGALES ont 35 ans 
 
Les CIGALES, c'est un mouvement né dans les années quatre-vingts à la faveur d'une nouvelle loi financière concernant l’investissement. Les CIGALES se fondent alors sur le constat qu'il est possible, pour des citoyens « lambda », d'accompagner des créateurs d'entreprises dans la mise en œuvre de leur projet.
 
Ces citoyens choisissent de se réunir en clubs d'investisseurs pour épargner chaque mois dans une cagnotte commune, afin de financer des projets locaux ayant un impact social, environnemental ou culturel. Mathilde Ory, Chargée de développement et d'animation du réseau des CIGALES en Auvergne-Rhône Alpes, explique :
 
« Le but est de produire de la richesse au niveau du territoire, de créer des emplois, ce n'est pas de faire des bénéfices ! »
 
Il existe aujourd'hui deux cent cinquante clubs en France, chacun est composé de cinq à vingt personnes qui épargnent chacune entre 7 et 450 euros par mois :
 
« On a souvent tendance à penser que les CIGALES sont des personnes ayant des moyens très importants, or ce n'est absolument pas le cas ! Les profils au sein des clubs sont assez divers ; il ne faut pas de compétence particulière, ni de niveau de revenu spécifique, juste une envie de mettre son épargne au service d'un développement local. »
 
Les clubs sont indépendants les un des autres et leur fonctionnement varie, bien qu'une charte nationale en définisse les grandes lignes. Créés sous statut d'indivision volontaire, ils sont parfois réunis au sein d'associations régionales comme c'est le cas en Auvergne-Rhône-Alpes.
 
L’association régionale des CIGALES Auvergne-Rhône-Alpes, créé en 2017 suite à la fusion des régions, a pour mission d’animer et de développer le réseau des clubs dans la région.
 
 
Qui sont les entreprises « cigalées » ?
 
Les clubs financent des projets locaux ayant une dimension éthique, cela en prenant part au capital de l'entreprise qui est alors « cigalée ». La seule contrainte concerne la structure de l'entreprise : celle-ci doit permettre l'entrée d'associés. Les associations peuvent également être financées sous la forme d'apports avec droit de reprise.
 
Les entreprises et associations « cigalées » s'engagent à racheter les parts du capital détenues par les CIGALES au bout de cinq ans. Il s'agit de capital risque :
 
« Les parts sont rachetées à leur valeur au moment de la vente : elles peuvent avoir pris de la valeur, tout comme l'entreprise peut avoir fait faillite, auquel cas les CIGALES perdent leur capital. »
 
Vous êtes curieux du type de projets qui peuvent bénéficier de ce dispositif ? Venez assister à la soirée de clôture de l'appel à projets « CIGALES cherchent fourmis » pendant laquelle les porteurs de projets pitcheront leur idée. L'événement se tiendra mercredi 4 avril à 19h, à Vaux-en-Velin.
 
 
Les CIGALES à Grenoble !
 
Sur l'agglomération grenobloise, de nombreux projets ont déjà bénéficié d'un coup de pouce des CIGALES. Ce fut notamment le cas de la coopérative Citiz à son lancement.
 
Vous souhaitez, vous aussi, soutenir des projets grenoblois à fort impact social ou environnemental ? Un club local est en court de création ! Une réunion aura lieu mercredi 11 avril à 19h, contactez le 07 69 87 80 49 ou envoyez un mail à animation@cigales-aura.fr pour participer.

A propos de l'auteur

Alpesolidaires Association

L’association Alpesolidaires a été créée en novembre 2004 et réunit des acteurs de l’économie sociale et solidaire (ESS) de l’agglomération grenobloise autour d'un projet territorial de l'ESS.
 
Contacter l'association :
...

Coordonnées

Maison des associations
6 rue Berthe de Boissieux
38000 Grenoble
Tél : 
06 68 35 32 22
Email