Les festival(ier)s aussi s'intéressent à l'alimentation durable

Thématiques : 
1461 lectures
Les festivals sont des moments forts de rassemblement... et de consommation de boissons et de nourriture ! Et si tout ça provenait d'une filière durable ? C'est possible, si les festivaliers — et les festivals — sont prêts à s'engager dans cette voie. Certains franchissent déjà le pas...
 
Par exemple, l'association ONDINE coopère déjà à l'approvisionnement frais biologique de plusieurs festivals : Vogue la galère, le Karnaval humanitaire et l'été dernier Woodstower pour les bénévoles et les artistes. Une opération de grande envergure va être engagée à partir d'avril pour permettre une nourriture locale et biologique très demandée par le public vis-à-vis de nombreux festivals du secteur.
 
Le public, mais aussi les artistes et les bénévoles : car il y a les buvettes, et le catering (dans les coulisses), qui compte aussi !

L'exemple du Woodstower 

Le temps d’un dernier week-end estival, le festival Woodstower propose deux jours de concerts et d’animations au cœur du Grand Parc Miribel Jonage. En totale cohérence avec son lieu d’accueil, Woodstower développe depuis 10 ans, un évènement précurseur et pilote en matière d’actions de développement durable.
Enjeu majeur d’un évènement épicurien, l’alimentation du public (15000 personnes en 2014), mais aussi des équipes (2000 repas lors de la semaine de préparation) a été l’objet de nombreuses initiatives ces dernières années. Par exemple lors de la dernière édition, la restauration proposée aux 15 000 spectateurs provenait à 75% d’ingrédients issus de l’agriculture bio et/ou locale, avec un soin particulier accordé à la qualité et à la variété de la proposition. 
Pour sa 17éme édition qui aura lieu le 29 & 30 août 2015, Woodstower continue de développer de nouvelles actions en faveur d'une alimentation durable.

Une question d'offre, mais aussi de demande...

De nombreux autres festivals sont engagés dans des logiques similaires, et développent des offres au public sur des logiques durables, côté public ou côté coulisses, dans les fournisseurs mais aussi dans la gestion des déchets... Mais  les festivaliers sont-ils prêts à peut-être payer un peu plus cher pour s'assurer de se restaurer sainement ? C'est parfois une question qui se pose, quand un choix s'oppose entre une assiette composée, bio et en circuit court, et un sandwich "fastfood" un peu moins cher en face. Les organisateurs de festivals sont ainsi confrontés à une difficulté de la gestion de la demande (et donc de l'offre)... Et vous, êtes-vous prêts à changer vos habitudes pour des festivals inscrits dans une logique plus durable ? Prenez la parole dans le sondage ci-contre !
 
Merci à Michel Gontier, d'Ondine, et Emilie Faure du Woodstower
<

A propos de l'auteur

Locaux Motiv'

Locaux Motiv' est un tiers-lieu, un espace mutualisé d'animation et de coopération ouvert aux structures collectives, formelles ou informelles, et individuelles.

Vous trouverez dans cet espace situé sur la Place Mazagran, des salles de réunion ou de formation à louer, des bureaux fixes...

Coordonnées

Locaux Motiv’
10 bis rue Jangot
69007 LYON
Email