Se reformer pour se renouveler

1472 lectures
« Ne tient pas en place », « turbulent », « gère mal ses émotions », « perturbe ses camarades » ou bien à l’opposé : « distrait », « timide », « dans la lune », « tête en l’air », « n’arrive pas à se concentrer », etc. Si vous retrouvez ces remarques dans son bulletin, cherchez dans son assiette, vous y trouverez des éléments de réponse. Une étude faite sur des enfants (http://food-info.net) montre que les additifs alimentaires nuisent à leur santé, et plus particulièrement sur leurs comportements.

Et nous adulte, sommes-nous immunisés contre ces blâmes ? Sûrement pas ! Nous sommes même les premiers concernés, car nous avons depuis des années accumulé sucres, additifs, colorants, conservateurs… en tout genre dans notre organisme, responsables de certaines pathologies comme la dépression et l'anxiété.

Toutes les situations de vie (couple, famille, études, professions) sont impactées. Avec des formulations culpabilisantes telles que :

« tu penses toujours au passé », « arrête de paniquer, profite du moment présent », « je te trouve souvent triste », « fais un effort », « le matin au réveil ma tête est lourde » , « mais qu'est-ce qu'elle m'énerve celle-là, elle prend tout son temps », « fatiguée mais tu fais rien de tes journées mais qu'est-ce que tu racontes allez relève-toi surmonte ta fatigue » , « allez tu n'avais qu'à faire qu'un petit effort… », « Moi, fatigué ou pas fatigué je vais de l'avant », « Tu manques de volonté t'es toujours fatigué » ou alors « waouh qu'est-ce que tu es hyperactive, mais comment tu fais, toi fatigué mais ce n’est pas possible, tu es tellement courageuse »…

Au Cabinet Interculturel de la Famille du Couple et de l’Éducation, j’ai traité plusieurs personnes souffrant de dépression, mes recherches vont dans le sens de trouver l’équilibre et l’harmonie dans sa vie. Et traiter uniquement du mental ne suffit pas. La thérapie doit être complète pour avoir des résultats. En effet, le corps est étroitement lié à notre mental, si on se sent irritable c’est que nous avons irrité notre organisme, si nous sommes agressifs c’est qu’on a agressé notre corps par des aliments qui lui font mal. La mal-à-die est un serviteur venue nous avertir d’un dysfonctionnement dans notre organisme qui est fort intelligent.

Les symptômes qui doivent alerter

La tension interne de l’enfant peut s’exprimer soit vers l’extérieur, soit vers l’intérieur. Dans le premier cas, l’enfant sera dans l’opposition, dans le second, il sera en retrait. Mais dans un cas comme dans l’autre, on notera toujours un fond anxieux.

Voici les signes qui doivent retenir votre attention :

Provocant ou oppositionnel : perd son sang-froid, se dispute fréquemment, refuse toutes les demandes, défie les règles, ennuie exprès les autres, blâme les autres, est délicat ou est facilement ennuyé, se fâche et montre du ressentiment.

Inattentif ou soucieux : capacité courte à se concentrer, rêveur ou léthargique, soucieux, déprimé ou en proie à des assauts de panique, grognon, humeur misérable.

Anxieux et inquiet : irritable, inquiet, facilement égaré, exige de l’attention, facilement ennuyé, bruyant, fait des bruits bêtes, s’endort difficilement ou se réveille souvent la nuit.

Troubles cognitifs : Perte de mémoire, mémoire difficile, compréhension et assimilation pénible.

A ces signes, il peut s’ajouter des symptômes physiques. Normal : ces substances perturbent les cellules et ont donc des répercussions biologiques. On trouvera chez l’enfant, ou dans la famille, certains symptômes révélateurs :

  • des troubles cutanés : éruptions cutanées, eczéma, dermite, des maux de tête, des migraines, des acouphènes, des troubles digestifs : estomac sensible, coliques, reflux, aphtes récurrents, diarrhée (chez le bébé), ballonnements, difficultés pour aller aux selles,
  • des troubles respiratoires : asthme, toux du soir, otite à répétition, oreille bouchée, grippe chronique, se mouche souvent, etc.

Pour toutes ces raisons, j’ai mis en place depuis plusieurs années une méthodologie qui permet d’atteindre l’équilibre et l’harmonie dans sa vie en y associant un questionnaire de personnalité afin de mieux se connaître et exploiter ses ressources.

Si vous souhaitez contribuer, apporter de votre savoir et votre expérience pour développer mon programme, vous pouvez prendre contact au 06.12.09.60.58.

L’objectif est de gagner en efficience en étant en conformité avec son éthique environnemental.

Pour ce faire, il est nécessaire de se réformer pour se renouveler.

Keltoum BERRAMI psychothérapeute, coach

Présidente CIFCE.

Portfolio

A propos de l'auteur

centre interculturel de la famille du couple et de l'education

l'association CIFCE crée en 2007 vous propose des consultations thérapeutiques individuelles, de couple ou en famille, mais aussi du coaching scolaire, en efficacité personnelle et professionnelle.
Vous souhaitez avoir la qualité d'une prestation à moindre cout pour développer vos compétences,...

Coordonnées

6 rue henri rolland
69100 villeurbanne
Tél : 
0612096058
Email