Voyager, c'est quoi, finalement ?

Thématiques : 
1539 lectures
Voyager est souvent associé à l'idée de partir loin... Mais pourquoi ? Rencontrer des cultures différentes, se dépayser... Mais il existe plein de manières de voyager. Chez l'habitant, à vélo, proche ou loin de chez soi, voici trois témoignages de voyages qui sortent du lot. Pour vous inspirer ?!

Témoignage de Marie-Hélène, voyageuse partie à la découverte de l’Arménie et de ses habitants, en octobre 2015.

Petit pays du Caucase avec 3,2 millions d’habitants et 30. 000 Km2 (le plus petit des ex-pays de l’Union Soviétique, grand comme la Belgique), l’Arménie est  devenue indépendante en 1991 par référendum.
Ce pays, nous l’avons découvert, goûté, et apprécié grâce à notre guide Lucineh et Edouard notre chauffeur. 
A Erevan, la capitale, le musée national d’histoire nous a permis de comprendre les grandes étapes du pays que nous allons visiter. Moment d’émotion quand nous montons sur la colline du mémorial du génocide qui fait face au mont Ararat. 12 stèlesmassives s’inclinent au centre sur le foyer de la flamme éternelle qui commémore le massacre des Arméniens par les Turcs en 1915. Chaque 24 avril, des milliers d’Arméniens viennent s’y recueillir une fleur à la main. En cette année 2015, pour le centenaire du génocide, une grande campagne d’affiches se répand dans tout le pays. 
 
Le patrimoine architectural arménien est très riche ! L’œuvre des architectes médiévaux nous permet d’admirer aujourd’hui encore l’équilibre et l’harmonie des nombreux monastères visités. Perché dans une muraille rocheuse ocre rouge, posé sur un écrin de verdure aubord d’une rivière ou sur un piton rocheux, chaque édifice a sa particularité qui le distingue des autres et chaque fois ravit notre regard émerveillé.
A la rencontre du peuple arménien.
 
Ce fut grâce à notre guide expert en traduction que nous avons pu profiter d’échanges avec les personnes rencontrées, très hospitalières. 
A Vardénis, nous avons été accueillis dans des familles. Avec le partenariat de la Ville de Romans-sur-Isère, beaucoup de personnes ont bénéficié de cours de français. Le niveau atteint a permis de monter un projet d’accueil dans les familles avec l’association « Accueil Paysan ». Des prêts à taux zéro ont permis l’installation de chauffe-eau solaires et ainsi améliorer les conditions d’hébergement. 
Cuisine arménienne, danses et musique traditionnelles : nous avons partagé des moments d’échanges chaleureux et  avons senti un peuple à la fois attaché aux traditions, une jeunesse studieuse et pétillante, un niveau de vie difficile, mais une confiance dans l’avenir. 
Le contexte politique et régional est difficile à aborder avec nos yeux d’occidentaux mais la stabilité régionale est maintenue avec l’aide de la Russie.
Un voyage riche, dense, coloré et nous n’avons pas détaillé les saveurs de la cuisine arménienne, des hauts plateaux avec les troupeaux gardés par des bergers à cheval, du sourire des personnes rencontrées…
 
Voyager "Autrement" avec le CEVIED, membre du réseau DéPart*
 

Portrait de Michelle, rencontrée lors de la 10e édition du Forum du voyage à vélo de Lyon organisé les 27 & 28 novembre derniers à la MJC Jean Macé par Pignon sur Rue. 

 
Il y a des voyages que rien ne nous prédestinait à faire. C'est le cas de celui réalisé en octobre 2015 par Michelle, 65 ans, qui a rejoint les Saintes​-Maries-de-la-Mer depuis Chambéry... avec 22 femmes 'en rose' et à vélo ! 
Michelle doit bien avouer qu'elle ne fait pas de vélo et l'idée ne l'effleurait même plus du tout après avoir été touchée par un cancer du sein. Alors quand l'association 4S (Sport, Santé, Solidarité, Savoie) lui parle du projet « À la mer à vélo », elle rétorque « Moi ? Mais j'aime pas le vélo !». Puis cette idée fait son chemin, et un peu pour contredire sa famille qui lui répète qu'elle n'y arrivera pas, Michelle décide de se lancer. Il a donc fallu remonter sur un vélo, reprendre confiance pour la conduite 'en circulation' mais aussi apprendre à réparer les petites pannes ! 
Et le 3 octobre, la voilà avec les autres femmes au départ de Chambéry. Avec des étapes de 60 km en moyenne (jusqu'à 92 km pour la journée la plus longue), elles parviendront toutes à fouler les plages de sable méditerranéen, 7 jours plus tard. 
Quand aujourd'hui on lui demande ce qu'elle pense du voyage à vélo, Michelle répond qu'elle a aimé la beauté des paysages traversés, la satisfaction de l'effort réalisé, les rencontres et les encouragements tout le long de la route, mais aussi ce sentiment de liberté... en sentant le vent dans ses cheveux. Et surtout qu'elle fait désormais partie d'un groupe de femmes formidables ! 
 
 

Embarquez pour l'Afrique, le Maghreb et l'Asie ... à Lyon ! 

Avec les balades interculturelles organisées par le réseau DéPart, vous pouvez découvrir le quartier de la Guillotière (7ème arrondissement) dans toute sa richesse (sociale, culturelle, économique), en allant à la rencontre de ses habitants et de ses commerçants. La démarche du réseau DéPart* est celle qui anime les acteurs du tourisme responsable, qui souhaitent promouvoir un tourisme à taille humaine, où la rencontre interculturelle et les échanges sont au cœur du voyage. Depuis quelques années, les membres de ce réseau ont choisi de faire découvrir le quartier de la Guillotière aux lyonnais eux-mêmes et aux touristes de passage, afin de favoriser la rencontre entre habitants d'une même ville, et le bien vivre ensemble. En 2 heures environ, un grand bain culturel est garanti, et les promeneurs ont la sensation d'avoir voyagé loin... tout en restant près de chez eux. 
 
Intéressé.e.s ? info@cadr.fr ou 04 78 50 99 36
 
*Le réseau DéPart  du CADR (Collectif des Associations de Développement en Rhône-Alpes) est soutenu pour son action par la Ville de Lyon, la Ville de Grenoble et la Région Rhône-Alpes et rassemble une dizaine d’associations de tourisme solidaire qui travaillent ensemble pour promouvoir  une forme de tourisme où la rencontre humaine est au cœur du voyage. Le réseau DéPart a récemment rejoint le projet européen Migrantour. Retrouver leur catalogue ici.

A propos de l'auteur

Locaux Motiv'

Locaux Motiv' est un tiers-lieu, un espace mutualisé d'animation et de coopération ouvert aux structures collectives, formelles ou informelles, et individuelles.

Vous trouverez dans cet espace situé sur la Place Mazagran, des salles de réunion ou de formation à louer, des bureaux fixes...

Coordonnées

Locaux Motiv’
10 bis rue Jangot
69007 LYON
Email